Comment éliminer les limaces ?


On a beau savoir que les limaces sont aussi des décomposeurs qui participent elles aussi au recyclage des déchets végétaux et animaux et à la formation d’humus, je mentionne ce petit avantage depuis de nombreuses années, on les souhaite le plus loin possible du jardin.

 

Les jardiniers censés ne les aiment pas et redoutent leurs méfaits au jardin d’ornement (fleurs) comme au potager. Pour réussir et obtenir des légumes, il ne faut pas faire d’angélisme et utiliser tous les moyens préventifs et curatifs pour les combattre et les éliminer si nécessaire.

Cet article, paru en septembre 2011 dans les Quatre saisons du jardin bio, fait le point sur les différentes manières de les contrôler au jardin.

Article de septembre 2011 

Limaces : on a tout essayé !

Un autre article, paru dans le numéro de septembre 2015  des Quatre Saisons, présente le Ferramol, produit phare de la lutte anti-mollusques.

Surtout, évitez d’utiliser l’anti-limace classique à base de métaldéhyde. Il est très toxique pour les animaux du jardin, notamment les animaux auxiliaires ennemis des limaces. De plus, il se retrouve dans l’eau des rivières et du robinet car les stations d’épuration de l’eau potable ne parviennent pas à l’éliminer. Chacun doit être responsable de ses actes et ne pas utiliser des produits dangereux pour l’environnement.

Bonne chasse aux limaces.

Publié dans Edito