Nos poules


 

 

Nous aimons bien les poules, pour leurs oeufs, leur compagnie, leur belle allure. Mais nous aimons bien aussi la poule au pot à Noël…

 

Le renard aussi aime bien les poules, beaucoup trop, même en plein jour. Nous avons du restreindre leur parcours et maintenant les poules restent dans un enclos de 200 m2 ceint d’une clôture de 2 m de hauteur, en espérant que ce soit suffisant. Depuis, le renard est quand même passé une fois.

 

Nous avons du renoncer à nos races anciennes (Coucou de Rennes, Gournay, La Flèche, poules naines), trop chères pour laisser à un renard. Nous nous contentons de petites poules rousses, très douces, faciles à élever et familières, de Sussex, sans doute hybrides, mais qu’importe.

Les poules dites « industrielles » sont d’excellentes pondeuses et leur coût d’achat et d’entretien est réduit. Nous pouvons à nouveau profiter de leurs oeufs et du fumier qui rejoint les déchets de cuisine pour produire un excellent compost destiné au potager.